Le Kerala : un paradis indien

Comme promis, voici la suite du récit de notre voyage de noces en Inde en 2012. Une occasion spéciale et un voyage exceptionnel. Nous avions été bien inspirés de prévoir un séjour dans l’état du Kerala après la visite du Rajasthan, magnifique mais peu reposant. Après un passage par Mumbai (Bombay) et une nuit dans un bel hôtel, The Oberoi, nous avons pris la route pour le Sud et découvert une région luxuriante et lumineuse : le Kerala.

Quel plaisir d’arriver dans ce paradis vert, et quel contraste avec le Rajasthan aride ! J’aimais déjà la moiteur tropicale – oui, même si je brille et frisotte – cette atmosphère a un effet relaxant immédiat sur moi. Mais alors là, les rizières, les bananiers, les fleurs partout, je crois que je ne m’étais pas sentie aussi bien depuis… Bali, lieu de la demande en mariage, tiens tiens…

backwaters

Je recommande à toute personne un peu stressée de passer quelques nuits près des backwaters (ensemble de canaux et de lacs, juste derrière le rivage de la mer d’Oman), ou mieux, sur un des bateaux traditionnels qui les silonnent. Ils glissent sur l’eau sans déranger la belle harmonie des lieux et permettent d’observer la vie locale : les pêcheurs sur leurs barques, les paysans dans les rizières, les petites maisons colorées et puis les gamins qui se lavent dans  les canaux. Quelle quiétude et quelle beauté. Un lieu hors du temps.

backwaters 2

bateau backwaters

paysage backwater

pecheurs

J’ai aimé l’atmosphère élégante de notre hôtel – le Kumarakom lake resort– avec son tea time et puis bien sûr les massages ayurvédiques divins qui sont la spécialité de la région.

kumarakom

piscine

Si vous êtes amateur de visites historiques, l’ancienne ville coloniale de Cochin est tout près et mérite un détour.

elephant

Voilà, j’espère vous avoir donner envie de découvrir les multiples facettes de ce pays fascinant, et je compte bien y retourner !

Truck

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ce contenu a été publié dans Voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire